1

(3768 avis)
4.3/5

Simple d'utilisation

Technologie de Matchmaking

Inscription 100% gratuite

Ancienneté et renom

Beaucoup de faux profils

Introduction

Les sites de rencontre se sont multipliés au fil du temps, et le meilleur y côtoie le pire. Arrivé parmi les premier, Badoo est à la fois un site de rencontre, mais se veut aussi réseau social, et il faut avouer qu’il a bien réussi puisqu’il compte aujourd’hui plus de 360 millions d’inscrits dans le monde et 60 millions de connexions journalières… dans le monde. Revers de la médaille, apparemment, beaucoup de faux comptes et une réputation qui n’est pas toujours très bonne.

Badoo, qu’est-ce-que c’est?

Badoo est à la fois un réseau social et un site de rencontre freemium, ce qui signifie que son inscription et son utilisation sont complètement gratuit, mais que si vous désirez utiliser certaines fonctions, il vous faudra mettre la main au portefeuille, et à dire vrai, l’addition peut monter assez vite.

Créé par un jeune trentenaire russe immigré à Londres en 2006, Badoo a pour slogan « Chatter et rencontrer de nouvelles personnes », car en effet, tout est fait pour que vous puissiez prendre contact facilement avec des profils près de chez vous, et de préférence aux goûts identiques. Le site se présente ainsi plus comme un outil de mise en relation qu’un véritable site de rencontre, bien qu’à l’usage, il s’avère assez vite que finalement, la majorité des personnes, surtout les hommes, cherchent justement plus les rencontres que les amitiés durables, et là le problème, mais comme tous les sites de rencontre, c’est qu’il y a un fort déséquilibre entre les hommes et les femmes (de l’ordre de 70/30%). 


Badoo en détail


    • L’inscription et la désinscription

A l’arrivée sur le site, tout est fait pour vous simplifier la vie, et il faut bien admettre que c’est simple et plutôt bien fait. Une fois rentrés vos informations personnelles (votre prénom et votre âge), vous devrez valider via mail votre contact et poster, au minimum, une photo de vous (pas de votre animal familier, ça ne marche pas). Si vous le préférez, vous pouvez lier votre compte avec les autres réseaux sociaux (Facebook, Google, Twitter ou Instagram), ce qui rendra automatiquement votre compte validé. Attention cependant, il semblerait que Badoo à la fâcheuse tendance à aspirer vos informations personnelles, et votre liste d’amis en même temps, ce qui peut être un grave inconvénient si vous désirez rester discret, mais l’avantage est que si vous avez des contacts communs sur Badoo, vous serez automatiquement mis en relation. C’est donc à vous de voir ce que vous préférez. Pour la désinscription, c’est relativement facile, et ça se fait en 3 clics… sauf que votre profil restera affiché sur le site, et que si vous avez oublié de désactiver les notifications, vous risquez de remplir votre boite mail de spam. Cela montre aussi, hélas, que certains des profils que vous visiterez seront peut-être en fait inactif, et que vous n’aurez donc jamais de réponse à vos messages, et si vous avez opté pour une option payante, cela est assez frustrant.

 

    • L’interface et les premières impressions

L’interface, comme on l’a vu avec l’inscription, est assez simple et plutôt jolie. L’écran se divise en 3 partie verticales, sur la gauche, le panneau des options, avec l’accès à votre profil puis les différentes options de mise en relation. Au milieu, la zone principale où vous verrez s’afficher le profil des personnes désirées, avec la photo, le nom, l’âge et les information qu’elles auront bien voulu donner, et ça va du vide sidéral jusqu’au roman selon les profils. À droite, enfin, s’affichent les vignettes des prochains profils que vous verrez, mais il est impossible de cliquer directement dessus, à moins de payer.

Le petit plus sont les raccourcis clavier qui vous permettent de naviguer dans le site avec 3 ou 4 touches, intuitives et pratiques.

Donc, comme sur Tinder, vous  faites défiler les photos les unes après les autres, et là, 3 choix s’offre à vous : Liker, passer au profil suivant ou envoyer un coup de cœur (payant). Les profils que vous avez « likés » recevront une notification et décideront, peut-être de vous envoyer un message. Et… c’est tout.  À noter aussi que votre nombre de likes est limité, et qu’ensuite, il vous faudra prendre un abonnement ou attendre que votre compte se recharge tout seul. 

    • Les contacts

Pour pouvoir affiner, un peu, vos recherches, il est préférable de remplir votre fiche d’information, ou profil. On vous demandera, en plus de photos (plus vous en mettez, plus vous pourrez en voir), votre situation socio-professionnelle, un petit texte de présentation (ou un pavé si vous préférez), votre situation amoureuse, votre orientation sexuelle. Ensuite, vous décidez si vous êtes là pour vous faire des amis, tchatter ou sortir avec quelqu’un, et vous pouvez donner plus ou moins de renseignement sur votre physique, vos éventuels enfants, vos passions et, enfin, si vous fumez et/ou buvez. 

Évidemment, plus vous donnez de renseignements, plus le panel de contacts se restreint, mais plus vous avez de chance de trouver des contacts plus personnalisés, si bien sûr, ils ont pris la peine de remplir eux-même leur profil, ce que, finalement, peu font. Mais cela vous permet, aussi, de voir les renseignements éventuels de ceux, ou celles, qui vous plaisent.

    • Les options gratuites

Comme on l’a vu, Badoo peu tout à fait être utilisé gratuitement, si vous êtes prêt à vous limiter dans les options et à vous contenter de naviguer plus ou moins à l’aveuglette à travers les profils sans pouvoir réellement interagir tout en attendant que quelqu’un veuille bien engager la conversation, c’est amusant donc, un temps, mais ça devient vite lassant, mais cela a au moins le mérite de voir s’il y a des profils qui vous plaisent à proximité sans débourser un centime.

    • Les options payantes

Bien que Badoo se vante d’être gratuit, vous vous rendrez vite compte que pour exploiter au maximum l’application,  il vous faudra payer. L’abonnement à un prix variable selon la durée choisie, de 1 jour jusqu’à illimité dans le temps ! Les prix allant de 2 euros jusqu’à 425 euros, mais il y a régulièrement des discounts plus ou moins importants vous permettant d’économiser jusqu’à 80 % sur le tarif le plus onéreux.

Par ailleurs, vous aurez aussi éventuellement besoin de crédits pour mettre votre photo en avant, offrir des « cadeaux » aux profils qui vous intéressent, envoyer des stickers dans le chat etc. Et la encore, ça vous coûtera de 2 à 40 euros selon le nombre acheté. Là encore, il y a des discount quasiment continuels. 

    • Les applications mobiles

Bien entendu, comme tout bon site de rencontre, Badoo dispose également d’une application mobile pour tous les formats (Android et Iphone), et qui existe également en version « lite » plus légère. On y retrouve les principales fonctions du site, mais attention aux autorisations que vous donnez, car sinon l’application se connectera automatiquement à votre applications de réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter. En revanche, vos éventuellement paiements se feront plus rapidement et plus facilement.

Les points forts de Badoo

Comme nous l’avons précédemment vu, le point fort de Badoo c’est d’avoir été parmi les premiers sites de rencontre et de comptabiliser un très grand nombre d’abonnés,  ce qui vous assure d’avoir quasiment tout le temps des inscrits proches de vous, et c’est sans aucun doute un avantage pour ceux qui veulent être sûrs de rencontrer des gens, partout où ils irons.

Par ailleurs, l’autre point fort, c’est son inscription gratuite, et le fait qu’il puisse être utilisé sans débourser un centime. C’est important, surtout au début, car si vous êtes déçus, vous n’aurez pas eu l’impression d’avoir investi pour rien et de vous êtes fait avoir. 

Enfin, son interface est simple et clair, si qui vous évite de perdre du temps dans les réglages de différentes options qui au final pourrait se révéler inutiles.

Les point faibles de Badoo

De fait, Badoo a les inconvénients de ses points forts. Le fait qu’il soit gratuit draine énormément de personnes, certes, mais du coup, quelques personnes malhonnêtes, pas mal de gens qui viennent juste voir puis ne se reconnectent plus jamais, et ainsi beaucoup de faux comptes ou de comptes morts. C’est en quelque sorte la rançon de son succès. 

Ensuite, vous vous apercevrez assez vite que si vous voulez réellement profiter du site, vous serez quasiment obligé de mettre la main à la poche, les limites de la version basique étant vite atteintes. 

Enfin, le logiciel est certes simple, mais aussi limité, que ce soit dans les critères de recherche ou les options de mise en contact, et cela peut se révéler assez vite frustrant.

Conclusion

Donc, pour récapituler, Badoo n’est pas un mauvais service, même si, de part son âge, de nouveaux venus, comme Tinder par exemple, font pareils, mais souvent mieux. Étant très répandu et gratuit, il est encore quasiment incontournable, ne serait-ce que pour se faire une idée des gens autour de vous et de ce qu’un site de rencontre peut offrir. Mais une fois passée cette première impression, ses failles de sécurité et son indiscrétion jouent en sa défaveur et il conviendra donc de manier l’outil avec précaution. 

Ceci dit, le site vient d’être racheté par le fond d’investissement Blackstone pour 1,7 milliard de dollars, ce qui promet sans aucun doute de futures évolutions, mais cela sera t’il à l’avantage des consommateurs, seul l’avenir nous le dira. 

1

(3768 avis)
4.3/5

Simple d'utilisation

Technologie de Matchmaking

Inscription 100% gratuite

Ancienneté et renom

Beaucoup de faux profils